Fle Apprendre le français avec les séries TV : « Samantha oups ! » (2)

Comme je l’ai mentionné dans un article antérieur, la série « Samantha Oups! » est une des rares séries TV exploitables pour les niveaux A1/A2.

Après avoir vu et analysé plusieurs épisodes qui servent de matrices pour la production écrite, il est possible de passer à l’écriture de petites scènes « à la manière » de « Samantha oups ! ». Mes étudiants ont travaillé par groupes de 3 autour du thème fédérateur : Samantha prof de Fle ou Samantha à l’IEFE.

Premier défi : écrire à la manière de…

Nous avons consacré 2 heures non consécutives au travail collectif d’écriture. La consigne était de produire 2 ou 3 petits textes pour créer un nouvel épisode de notre série TV, en imitant le style et en conservant les caractéristiques des deux personnages. Très vite sont apparus les premiers jeux de mots, malentendus pour faire rire le spectateur : « grosse queue/ grande queue » (oui, oui !), « travail à la maison/ devoirs », « vert/verre/vert », « grand-mère/grammaire »…

Deuxième étape : comment mettre en valeur et partager la production écrite ?

Ensuite, la question la plus difficile est arrivée : qu’allions-nous faire de ces écrits ? Allions-nous passer au tournage ? Mais pas facile pour certains étudiants de mettre en danger leur « face » et de se montrer avec une perruque blonde sur la tête en train de parler français, notamment avec un niveau A1 ou A2… Chaque groupe a ainsi eu la liberté de mettre en valeur et de partager avec les autres son travail d’écriture :

  • un groupe a refusé d’être filmé et a joué les petits épisodes dans la classe devant les autres étudiants
  • deux groupes ont choisi d’utiliser des poupées Barbie et des personnages en Légo ou Playmobil
  • un groupe a accepté de se filmer avec une perruque
  • un groupe a contourné la difficulté en dessinant les personnages sur des morceaux de papier et les a transformés en marionnettes en mettant un stylo derrière le papier…
Capture d_écran 2017-03-09 à 15.47.34
Cliquez
Capture d_écran 2017-03-09 à 15.40.38
Cliquez

Capture d_écran 2017-03-09 à 15.44.56

Cliquez

Autre difficulté : le montage vidéo

Certains ont filmé avec les Ipads que j’avais apportés en cours et ont fait directement le montage avec Imovie. D’autres ont préféré faire un montage plus travaillé, en insérant la musique de la série, en ajoutant un générique. Ils ont ainsi utilisé leur propre matériel puis ont fait le montage à distance, en totale autonomie.

A retenir de cette expérience :

  • le plaisir et l’émulation suscités par la créativité, tout à fait étonnante chez des apprenants de niveau A1/A2, capables d’écrire avec un registre comique et de faire des jeux de mots
  • l’autonomie de la plupart des apprenants pour gérer seuls les difficultés techniques
  • l’importance d’enseigner et de stimuler toutes les compétences transversales que sont le travail collaboratif, la négociation, l’utilisation des outils numériques, etc.
  • la valeur stimulante de la publication et du partage qui créent une réelle situation de communication et donne du sens aux apprentissages

Utiliser la cartographie en ligne pour présenter des productions écrites

 

 

Capture d’écran 2016-02-11 à 09.28.38
Carte Google Maps « Contes de notre petit monde » Groupe G

Dans un exemple de tâche finale proposé il y a quelques mois, la cartographie en ligne invitait à regarder des vidéos faites par les étudiants.

Voici un nouvel exemple de tâche finale réalisée avec le service de cartographie en ligne Google Maps proposant des productions écrites. Les apprenants (B1) devaient écrire individuellement un conte typique de leur pays en soignant particulièrement les temps du passé, l’expression de l’antériorité et le schéma narratif. La séance de 1h30 a été faite en salle Tice.

Nous avons choisi de publier les productions écrites pour pouvoir les partager non seulement entre nous, mais surtout avec d’autres personnes (publication sur le site Facebook annoncée avant la rédaction), afin de donner un destinataire réel à la production écrite.

Il suffit de cliquer sur chaque repère pour avoir accès au conte de chacun.

Capture d’écran 2016-02-11 à 09.38.20
Conte de Chine

Outre le fait de donner à voir la dimension extrêmement cosmopolite du groupe, l’utilisation de la cartographie en ligne permet non seulement aux productions finales de durer, d’être vues et partagées entre étudiants, mais surtout de créer une stimulation et un sentiment de satisfaction car l’outil met, d’une certaine manière, en valeur ce que chaque étudiant a écrit grâce à l’écriture avec l’ordinateur et grâce à la présentation collective qui donne un contexte géographique à l’écriture de chacun.

L’utilisation de ce service est très facile et gratuit.